Wildfire simulator XVR

La formation en réalité virtuelle

Utilisée depuis plus de 30 ans dans l’aviation et une vingtaine d’année par l’armée, la réalité virtuelle permet de former et entraîner des personnels, dans des conditions proches de celles que l’on pourrait rencontrer sur le terrain.

La Simulation

Il s’agit donc de simuler des données réelles (environnements, comportements, sensations…). C’est pour cela que, bien souvent, la réalité virtuelle est désignée sous le terme de simulation.

Si elle a été dans un premier temps utilisée dans des domaines où elle était la seule solution économiquement viable pour former les apprenants; comme par exemple l’aviation. La simulation permet aujourd’hui, grâce aux avancées technologiques, de proposer un autre type de pédagogie permettant de réellement faire un lien entre la théorie et la pratique.

Simulateur de vol

Les Serious Games

Il est vrai que l’évolutions des technologies numériques, notamment dans le domaine du jeu vidéo ont permis l’apparition des Serious Games ou « jeux sérieux » en français.

L’objectif d’un Serious Game est de mêler un objectif sérieux (formation, marketing, commercial…) à une expérience vidéo ludique. Il s’agit donc de logiciels a mi chemin entre le jeu et, par exemple l’apprentissage.

Serious Game Renault

Le futur de la formation en Réalité Virtuelle

Il y’a trois axes de travail principaux qui peuvent se dégager quant à l’évolution de la formation en réalité virtuelle dans le futur.

Améliorer la représentation

La première c’est bien sûr l’augmentation du réalisme des représentations virtuelles. Il s’agit, bien évidemment, d’augmenter la qualité visuelle des représentations en créant des moteurs 3D toujours plus réalistes. Mais aussi de travailler sur la crédibilité des modèles comportementaux comme par exemple le vent, la fumée, l’eau…

 Travailler sur l’immersion

il s’agit dans ce cas là de travailler sur des technologies permettant de travailler sur l’immersion du stagiaire dans la réalité virtuelle. Si l’on reprend le cas de l’aviation, le pilote qui se forme dans un simulateur peut être positionné dans un espace, reprenant exactement les instruments d’un cockpit d’avion et pouvant bouger sur 360 degrés, reproduire les secousses et les bruits d’un choc… L’objectif étant donc d’augmenter l’implication des stagiaires en lui faisant ressentir des sensations proches de la réalité.

Intégrer la pédagogie

Il ne s’agit pas là de remplacer le formateur mais plutôt de lui donner des outils permettant de faciliter l’évaluation. Cela passe principalement par l’extraction de statistiques lui permettant d’identifier les performances de son stagiaire. Si l’on s’intéresse à un simulateur de « conduite économique ». Les données intéressant le formateur peuvent être la vitesse utilisée par le stagiaire à un moment donnée, son régime moyen…

Simulateur pompier XVR

Conclusion

Ayant fait ses preuves dans de nombreux domaines (aviation, armée, conduite…) la formation en réalité virtuelle va prendre une place de plus en plus importante dans la formation. Des domaines dans lesquels on pensait la réalité virtuelle impossible il y’a une dizaine d’années (pompiers, police, industrie, marketing, recrutement…) sont en plein développement grâce à la simulation ou les serious games.

Crédits photos :
– Simulateur de vol : http://www.simulateursdevol.fr
– Serious Game Renault Academy : http://www.silicon.fr
– Simulation Sapeurs-Pompiers en Réalité Virtuelle XVR : http://e-semble.com

Ecrit par:

Thomas

Articles en relation

Revenir en haut